0

Halli Galli : 5 parties recommandées par jour

Un jeu se résume parfois à un détail ou plutôt à un accessoire. D’un jeu d’observation lent pour enfants, Halli Galli est devenu au fil de ses transformations un objet ludique rythmé et familial : le fameux « jeu de cartes à sonnette ». Pour remporter la partie, soyez le premier à faire sonner la cloche.

Temps de lecture estimé : 10 minutes


Halli Galli en bref : un jeu d’observation et de rapidité

Apparu sous un autre nom en 1990, Halli Galli s’est progressivement transformé jusqu’à devenir le jeu que l’on connait aujourd’hui. Un incontournable dans le sens où il fait partie de ces jeux de société dont on a tous entendu parler. Sa sonnette n’est certainement pas pour rien dans sa renommée.

Créé par Haim Shafir (Mille Sabords !, Crazy Cups, Cocotaki) et illustré par Oliver Freudenreich (The Game, Qwixx, The Mind), Halli Galli appartient à la famille des jeux d’observation et de rapidité. Certains professeurs des écoles l’utilisent également en classe. Sa mécanique en fait un excellent support pédagogique pour en progresser en numération ou apprendre à décomposer le chiffre 5.

  • Editeur : GIGAMIC
  • Auteur.e.s : Haim Shafir
  • Illustrateur.rice.s : Oliver Freudenreich
  • Thème(s) : Fruits & Légumes
  • Mécanique(s) : Calcul, Observation, Rapidité
  • Âge conseillé : 6 ans et plus
  • Nombre de joueurs : de 2 à 6
  • Durée d’une partie : 15 minutes


Description de Halli Galli

Une appétissante salade de fruits se prépare. Mais pour la réussir et remporter des cartes, il faut bien calculer le nombre de fruits présents sur la table.

Chacun leur tour, les joueurs retournent une carte de leur pile. Quand 5 fruits de la même sorte sont présents sur la table, il faut alors vite sonner pour récolter des cartes. Calculez vite et bien car en cas d’erreur, il faudra rendre des cartes.

Un jeu fruité et déjà culte qui fera réviser le calcul mental à toute la famille, sans en avoir l’air.

Le trouver – 19,90 euros chez PHILIBERT (prix de vente conseillé)


Comment joue-t-on à Halli Galli ?

  • But du jeu

Le but du jeu est de gagner toutes les cartes.


  • Mise en place

Placez la sonnette au milieu de la table. Mélangez d’abord les cartes puis distribuez-les une à une à chaque joueur jusqu’à épuisement du paquet. Chacun pose alors son tas de cartes devant lui, faces cachées et sans le regarder. Il s’agit de son tas « couvert ».


  • Déroulement d’une partie

Le joueur se trouvant à la gauche de celui qui a distribué commence. A tour de rôle, retournez la première carte de votre tas pour former un deuxième tas « découvert ».

Dès que vous comptez un total de 5 fruits identiques sur l’ensemble des tas découverts, soyez le premier à déclencher la sonnette.


Le plus rapide gagne tous les tas de cartes découvertes. Il glisse alors les cartes remportées sous son tas « couvert » (faces cachées donc) puis commence un nouveau tour en retournant la première carte de sa pile.

Si vous sonnez alors qu’il n’y a pas un compte exact de 5 fruits identiques, vous devez donner à chacun des autres joueurs une carte de votre tas « couvert » à titre de pénalité.

Dès qu’un joueur ne dispose plus de cartes à retourner, il est éliminé. Son tas découvert reste cependant en jeu jusqu’à ce qu’un autre joueur le gagne.


  • Fin de partie

La partie s’achève quand un joueur est parvenu à ramasser toutes les cartes : il est alors déclaré vainqueur !

A télécharger – Règles du jeu complètes (FR) de Halli Galli


Avis des marmailles

J’adore faire sonner la clochette. Mon petit frère fait perdre ma mère en appuyant dessus quand il ne faut pas.

Je perds tout le temps contre mon grand frère à Halli Galli. Parce qu’il est plus rapide que moi ; il ne me laisse pas le temps de regarder les cartes.

J’arrive à reconnaître 5 fruits identiques mais il me faut plus de temps.

La première fois que j’ai joué à Halli Galli, j’ai joué contre mon petit frère et mes parents. Et j’ai gagné ! J’adore faire sonner la clochette. Mon petit frère fait perdre ma mère en appuyant dessus quand il ne faut pas.
Lise
Rédactrice (5 ans)

Le bruit de la sonnette est génial mais en même temps, il peut vite casser la tête.

J’adore Halli Galli. Je suis trop fort à ce jeu, je n’ai jamais perdu une partie. Celle contre laquelle je suis le plus fort, c’est ma sœur. A chaque fois que je vois sa carte, j’appuie sur la sonnette direct ! Elle n’a jamais le temps.

Le bruit de la sonnette est génial mais en même temps, il peut vite casser la tête.

Les règles de Halli Galli ne sont pas dures mais ça arrive d’appuyer sans faire exprès. Si tu joues sans réfléchir un petit peu, tu peux vite donner ton tas de cartes aux autres.
Ulysse
Rédacteur (8 ans)


Et la sonnette fut

Halli Galli est la réédition d’un jeu de société plus ancien : Toufruit (tutti frutti en version anglaise) (1990). Edité à l’origine par NATHAN, les règles du jeu et les illustrations fruitées sont sensiblement les mêmes. En l’absence de sonnette, il fallait crier « Toufruit » à chaque fois qu’on repérait 5 fruits identiques. La sonnette ne sera en effet ajoutée au matériel qu’en 1992. D’abord dans une version RAVENSBURGER intitulée Dringo! (mix entre dring et dingo). Puis, toujours la même année (1992), sous son nom actuel chez AMIGO.


Dringo! est une autre édition de Halli Galli par Ravensburger


L’auteur, Haim Shafir, donne un aperçu à Gone Gaming (06/09/2005) des surprises que lui a réservé le processus de création. Il explique : « A l’origine, Halli Galli a été conçu comme un jeu de cartes lent de reconnaissance des couleurs et des quantités pour les enfants d’âge préscolaire. […] Au cours du processus d’adaptation du jeu aux besoins du client, il a pris une tournant décisif pour devenir un jeu rythmé et de réflexes. Pendant deux ans, il a été vendu sans la sonnette, et c’est seulement deux ans plus tard, alors que je jouais avec des amis, que l’idée d’ajouter la sonnette a germé. Aujourd’hui, il semble tellement cohérent et complet qu’on aurait du mal à croire qu’il a fallu trois longues années et plusieurs transformations pour arriver à sa forme définitive. »


Halli Galli : amusant pour les enfants, attirant pour leurs parents

Halli Galli est un jeu de société au croisement entre le jeu d’ambiance familial et le cahier de vacances. Il permet tout d’abord aux plus jeunes de s’exercer en numération et en calcul mental. Sans en avoir l’air, ceux-ci effectuent de petits calculs ou découvrent de multiples manière de décomposer la valeur 5. Cet aspect pédagogique vaguement n’enlève rien au côté ludique. Avant même que la partie ne débute, toute la famille s’amuse déjà à faire résonner la sonnette. Petit conseil : n’y jouez pas lorsque le petit frère est à la sieste !

Certains avis avancent que Halli Galli est un jeu d’ambiance sympathique mais répétitif. Difficile de les contredire mais ces critiques passent des motivations profondes de l’auteur. Haim Shafir indique en effet que « [s]on objectif principal dans le développement de jeux est de créer des jeux suffisamment amusants pour attirer même les parents qui ne jouent pas habituellement. (C’est la majorité des parents). La tâche d’inciter ces mêmes parents à jouer à des jeux familiaux est [s]a force motrice. […] Les parents qui jouent régulièrement avec leurs enfants leur offrent les cadeaux les plus précieux de la parentalité : l’amour, le plaisir et la confiance ».


Un bon jeu d’ambiance se reconnait à ses règles qui s’expliquent en quelques minutes et une mise en place tout aussi rapide. Il faut bien reconnaître que Halli Galli possède ces qualités. Cette année, le jeu fête ses 30 ans, un âge que son thème – les fruits et légumes – illustre autant qu’il souligne l’aspect daté. Une raison suffisante pour laquelle les enfants peuvent lui préférer l’univers plus fantastique de Bazar bizarre. De notre point de vue, les deux sont à recommander sans modération.

Lire aussi – Bazar bizarre : un peu de génie, beaucoup d’éclairs


L'Esprit Marmaille

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.